triplex23.jpgtriplex24.jpgtriplex25.jpgtriplex26.jpgtriplex28.jpgtriplex29.jpgtriplex30.jpgtriplex31.jpgtriplex32.jpgtriplex33.jpgtriplex34.jpg

INFORMATION GÉNÉRALE à propos des camps de bénévolat internationaux.

INFORMATION GÉNÉRALE à propos des camps de bénévolat internationaux.

 


Qu’est-ce qu’un camp de bénévolat international (CBI) ? Un CBI, c’est, avant tout, l’opportunité de participer à un projet social à court terme dans presque n’importe quel pays du monde. À l’habitude, l’équipe bénévole est constituée de 10-20 personnes de different pays, avec au maximum 2 volontaires du même pays. Le travail dépend de l’orientation du projet (protection environnementale, assistance à la communauté locale, travail avec des enfants, reconstruction d’immeubles, etc.), de plus, le bénévole sera impliqué dans des programmes d’éducation, l’organisation de conférences, des séminaires et des cours de langues. Les bénévoles travailleront en moyenne 4-6 heures par jour, en plus de découvrir les multiples attractions du pays, de participer à des évènements sociaux et culturels et d’explorer la région. Les organisations hôtes préparent aussi de nombreux ateliers pour les participants des camps sur la communication interculturelle, le développement personnel et le travail d’équipe. La langue dans laquelle se déroule le camp est l’anglais, ce qui permet aux volontaires de pratiquer leurs aptitudes linguistiques. La communication est aussi un attrait principal de ce genre de camps. En effet, probablement nulle part ailleurs au monde les jeunes n’ont-ils l’occasion de communiquer et travailler dans un enironnement aussi culturellement diversifié. L’organisation hôte paie pour les chambres, tout comme pour les ateliers et les aspects culturels du programme. Le bénévole doit assumer les coûts de son voyage et de son visa. Ce principe est un gros plus car il permet à plusieurs volontaires de participer à des projets internationaux de manière abordable. Il est important de savoir que plusieurs ressources humaines et financières sont impliquées dans le processus des camps de bénévolat. Un camp en Europe peut couter entre 2000 et 4000 euros. Ce montant est la plupart du temps défrayé par l’organisation hôte, et couvre les dépenses d’hébergement, des repas, et des activités culturelles pour les bénévoles. Cela confirme que le bénévole n’est pas une main d’oeuvre abordable (cheap labor), mais un élément crucial à la compréhension entre les cultures et la solidarité internationale. Il est donc important de comprendre les responsabilités de l’organisation hôte.
Recevoir le projet- l’endroit où vous vivrez et travaillerez directement. Le leader de camp est un bénévole qui a déjà participé à plusieurs camps, qui connaît le pays et qui possède tous les contacts en cas d’urgence. Très souvent, le leader du camp est un citoyen du pays, mais il peut arriver que le leader soit étranger. Son travail est d’organiser le travail et la vie de camp et il est la personne ressource pour les participants.
Les conditions de vie en camp sont relativement précaires, et dépendent des organisateurs du camp. Les options d’hébergement incluent les suivantes: auberge jeunesse, tentes, chalets, etc. Très souvent, les volontaires doivent apporter leur sac de couchage car ils n’auront pas accès à des draps et des lits. S’il vous plait, lisez attentivement la description des conditions de vie du camp pour éviter les mauaises surprises à votre arrivée.
Le profil du bénévole: Le bénévole est une personne qui veut aider les autres. Un bénévole qui participe à un camp international devrait avoir les qualités suivantes: impliqué, créatif et responsible. C’est la responsabilité du bénévole de comprendre son engagement envers lui-même, le projet local et l’organisation qui l’envoie. Vous devriez avoir votre visa et acheter votre billet d’avion par vous-même, et contacter l’organisation hôte après confirmation de votre projet. Si vous vous désistez pour quelque raison que ce soit, avertissez en l’organisation au moins 1 mois à l’avance pour laisser le temps aux organisateurs de trouver un remplaçant. Si le groupe n’est pas plein, le projet n’aura pas la portée esperée.
Vous devez comprendre que le bénévole et le touriste sont deux personnes différentes. Si votre unique motivtion est de voir du pays, vous serez mieux serivs dans une agence de voyage. Vous devez vous rappeler que le but de ces camps est dirigé vers le travail d’équipe, la communication interculturelle et de faire de nouvelles rencontres. L’organisation hôte essaie toujours d’ajouter un volet culturel, mais vos idées sont toujours bienvenues. Les volontaires doivent être indépendants sur tous les aspects. Vous devez comprendre que vos parents ne seront pas présents, et que vous devrez gérer vos propres problèmes. Aussi, vous êtes responsables de vos billets d’avion et de votre visa. Soyez attentifs à chaque étape: lors de votre choix de camp, lors de votre signature de contrat, lors de votre demande de visa, lorsque vous lirez les documents, lors de votre achat de billets d’avion, ... Vous devez vous sentir assez confortable dans la langue de travail du camp pour être en confiance à l’étranger, mais nous ne faisons pas de test de langue. En effet, nous pensons que la communication vient plus du désir d’entrer en contact avec les autres que des capacités linguistiques. Le camp fournira des opportunités d’améliorer leurs capacités linguistiques. Votre camp acceuillera des volontaires du monde entier, de différentes cultures, langues, religions, couleurs, mentalités, etc. L’expression de toute forme de racisme ou intolérance aux autres cultures et environnements sociaux n’est en aucun cas acceptable. Le respect de chacun et un attitude positive sont exigés.
À quoi NE PAS s’attendre des camps?
À quoi s’attendre ? À quoi ne pas s’attendre ? Un camp est une opportunité de prendre part dans la planification des activités, du temps libre et du travail. Partagez votre expérience, vos photos et vos idées à travers le projet. Soyez ouvert à la communication. Ne vous attendez pas à un camp du type pionnier, où tout est planifié à l’avance par les organisateurs. Ne vous attendez pas à ce que toutes les excursions soient payées par l’organisation hôte. Explorez la region si vous êtes trop loin de la capital pour vous y rendre. Ne vous attendez pas à avoir un horaire fixe, ni à ce que les leaders de camp règlent tous les problèmes à votre place. Attendez-vous à gouter à tout et attendez-vous à être responsable de vous-même. Il y aura des activités organisées, mais ne vous attendez pas à ce que les leaders de camp s’occupent de vous de A à Z. Vous devrez prendre des initiatives pour organiser le travail et les temps libres. Attendez-vous à devoir faire le trajet de l’aéroport jusqu’au camp par vous même. Lisez attentivement toute l’information. Les dates sont fixées, ce qui implique que les volontaires arrivent le premier jour du camp et partent le dernier jour. Si vous prévoyez passer quelques jours de plus dans le pays, nous vous conseillons de prendre les dispositions par rapport à votre hébergement à l’avance.

« Ne doutez jamais qu’un petit groupe de citoyens engagés et convaincus peuvent changer le monde, car c’est certainement les seuls qui en sont capables. » Margaret Mead.

Joomla templates by a4joomla